Partager 

Clinique de la région de La Louvière

Hôpitaux de Jolimont

Le Centre Hospitalier Jolimont-Lobbes est une référence dans des disciplines de pointe telles que:

  • ses unités intensives: unité coronaire, réanimation pédiatrique, soins intensifs adultes
  • son service d'hémodialyse (avec dialyse péritonéale et autodialyse sur le site de Nivelles)
  • son plateau médico-technique: radiologie (RMN, 3 scanners dont un cardio scan), radiothérapie, médecine nucléaire (pet scan), salles techniques (pneumologie, gastro-entérologie, neurologie, urologie, cardiologie), service de sénologie (Clinique du Sein - stéréotaxie)
  • ses hôpitaux de jour: médico-chirurgical, onco-hémato, pédiatrique, gériatrique
  • ses chambres de naissance complètement repensées: "Eau tour des mères"
  • son quartier opératoire (toutes les disciplines y sont exercées dont la neurochirurgie et la chirurgie cardiaque)
  • son service de gastro-entérologie avec son unité d'alcoologie intégrée
  • ses unités de chirurgie
  • ses unités de médecine
  • ses services de revalidation
  • son service de soins à domicile
  • ses soins d'urgence avec un SMUR et +/- 1500 sorties par an; 45.000 patients bénéficient chaque année de cet accueil d'urgence
  • son service d'accompagnement des malades en fin de vie
  • son unité du sommeil pour adultes et enfants
  • son bureau d'étude clinique

 

JOLIMONT-LOBBES, c'est plus de 125 ans d'expertise et de techniques de pointe, avec du personnel qualifié et des services lourds pour une prise en charge pluridisciplinaire des patients. Le Centre Hospitalier Jolimont-Lobbes est tourné vers l'avenir et constamment en recherche de nouveautés et d'améliorations.

Hôpitaux de Lobbes

Hôpital de proximité à la point de la technologie

 

La clinique de Lobbes trouve ses origines au début du siècle dans l’Hôtel Dieu St-Joseph qui, à l’instar d’autres institutions d'enseignement ou d’œuvres d'entraide et de charité, fut fondé par des congrégations de religieux chassés de France.

 

En 1940, la gare de Lobbes, nœud ferroviaire des lignes de chemin de fer Charleroi-Erquelinnes et Chimay-Mons, est la cible de bombardements. Le bâtiment à usage de clinique est partiellement détruit au point que, pendant toute la durée de la guerre, les activités sont réduites. Après la guerre, la Maison Mère d’Avignon décide de rappeler en France la communauté de Lobbes. Elle confie à la Fédération des Mutualités Chrétiennes la poursuite de leur œuvre et de leurs actions. L’ASBL Centre Médico-Social est créée fin 1947.

 

Dès 1948, une polyclinique est ouverte dans les locaux existants. En 1953, après la reconstruction des bâtiments, une clinique qui comporte 75 lits répartis en 4 services est accessible à la population. Progressivement, travaux après travaux, la clinique atteint une capacité de 130 lits répartis entre la Médecine, la Chirurgie, la Maternité, la Pédiatrie, les urgences et la réanimation.

 

En 1986, l’ouverture d’un service de 24 lits de gériatrie porte la capacité totale de la clinique à 154 lits.

 

Dans un contexte où les soins de santé de qualité passent par une infrastructure et des équipements modernes, un projet de construction d'une nouvelle aile et de rénovation des bâtiments existants s’impose. La première pierre sera posée en juin 1988, année de l’installation du premier scanner.

 

En 1989, création d’un hôpital de jour médical.

 

En 1991, ouverture du nouveau service d’urgence, des nouveaux services de pédiatrie, de chirurgie orthopédique, de médecine.

 

En 1992, réalisation d’un nouvel hôpital de jour chirurgical et du nouveau bloc opératoire.

 

En 1994, acquisition d’appareil d’angiographie digitalisée, d’échocardiographie Doppler.

 

En 1995, ouverture du nouvel hôpital de jour médical.

 

En 1996, ouverture du service de médecine nucléaire.

 

En 1998, le CMST unit son avenir à la Clinique de Jolimont au sein d’une nouvelle ASBL, le Centre Hospitalier Jolimont-Lobbes formant ainsi une entité forte de près de 720 lits disposant des services lourds indispensables aux hôpitaux modernes (cardiologie, neurologie, radiothérapie, soins intensifs pédiatriques).
Cette année voit aussi l’inauguration d’une nouvelle maternité et du service de soins intensifs et l’installation d’une deuxième caméra de médecine nucléaire.

 

En 1999, un nouveau service de chirurgie générale est réalisé suivi en 2000 du nouveau service de gériatrie.

 

Ces dernières années, de nouveaux développements ont eu lieu et notamment :
- nouvelle polyclinique chirurgicale ;
- Hôpital de jour Chirurgical ;
- 5ème salle d’opération ;
- ouverture des polycliniques de Beaumont et Anderlues renforçant ainsi notre présence dans la région.

 

Avec l’appui de Jolimont, différentes spécialités se sont développées pour offrir à la population locale une offre de soins élargie et de qualité.

 

En 2008, le nombre de consultations réalisées a atteint le seuil de 130 000 consultations.
370 personnes y travaillent et plus de 50 médecins y pratiquent.

 

Les derniers investissements consentis sur ce site confirment la volonté de poursuivre le développement de cet hôpital de proximité dans un souci constant de qualité.

Hôpitaux de Tubize

Le Centre Hospitalier Tubize-Nivelles (CHTN) veut s’affirmer comme acteur incontournable dans le paysage hospitalier wallon. Il participe au développement du bassin de soins de l’INDC-Entité Jolimontoise, sur l’est brabant et le hainaut.

 

Le CHTN développe en toute indépendance une politique de prise en charge de la santé, centrée sur le respect de tous et le service à chacun, et alliant rigueur, excellence clinique, accessibilité et proximité.

 

Cette vocation privilégie la qualité des individus, de leur organisation et de la coordination entre tous les métiers de l’hôpital, autour du patient, en poursuivant à chaque niveau une véritable culture de la qualité, de l’attention, et de la sécurité.

 

Nos objectifs :

  • Faire du CHTN une référence qualitative et organisationnelle tant pour les patients que pour les professionnels de santé
  • Maintenir et développer une autonomie suffisante à l’acquisition et à l’exploitation des techniques les plus lourdes
  • Etre une référence en matière d’approche méthodologique, d’analyse des processus, et d’utilisation des moyens
  • Etre une référence en matière de résultats dans les différentes dimensions de la qualité : performance clinique, efficience, orientation des patients, relations avec nos partenaires, capacité et innovation, et sécurité.


Nos spécialités, nos services, nos médecins :
Chirurgie générale, chirurgie orthopédique, chirurgie urologique, chirurgie endocrinienne, chirurgie bariatrique, chirurgie vasculaire et thoracique, ORL, ophtalmologie, gynéco-obstétrique, chirurgie esthétique et reconstructrice, sénologie, médecine interne, cardiologie, pneumologie, gastro-entérologie, oncologie, neurologie, psychiatrie, gériatrie, pédiatrie, cellule pédiatrique du neuro-développement, dermatologie, endocrinologie, diabétologie, rhumatologie, tabaccologie, ...

 

Nos plateaux techniques, modernes et performants :
Soins Intensifs, soins d’urgence, maternité, quartier opératoire, pédiatrie, hôpital médical de jour, hôpital de jour gériatrique, radiologie, médecine nucléaire, autodialyse, …


Sur chacun de nos sites, sur chacune de nos polycliniques, nous souhaitons offrir à nos patients des soins de qualité, conformes aux données les plus récentes de la médecine, et aux exigences organisationnelles les plus sévères.

Photos de clinique et hôpitaux

Centre Hospitalier de Jolimont-Lobbes

*** You need at least Flash 9 on your pc to watch videos ***
Vérifier ici votre version

Centre Hospitalier de Jolimont-Lobbes